jeudi 14 septembre 2017

Les Moissonneurs stellaires (tomes 1 & 2) - Khalysta FARALL

Titre : Six (Les Moissonneurs stellaires#1)
Auteur : Khalysta Farall
Édition : Sophie Quesse
Nombre de tomes : 1 pour l'instant
Date de parution : Août 2016
Nombre de pages : 292
Genre : Science-fiction
Décor : Espace
Lu en : Juillet 2017

10♥/10

Quatrième de couverture : « Ils sont arrivés un jour et ont détruit notre planète… ».

C’est en entendant répéter cette phrase que Cowl, un jeune pilote, a grandi sur une flotte spatiale. Fuyant un ennemi que nul ne semble avoir vu depuis longtemps, les derniers humains avancent inlassablement dans les espaces inconnus et inexplorés sans jamais se fixer nulle part. Mais un jour, alors qu’il explore une nouvelle planète, Cowl trouve une jeune fille étrange et partiellement amnésique.

Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Et surtout, comment se fait-il qu’elle sache autant de choses sur la Terre et ce qui s’y est passé des siècles auparavant ?


Mon avis : J'ai eu la chance de gagner ce livre grâce à un concours organisé par Khalysta Farall. Autant dire que j'ai sauté de joie, puisque j'avais déjà lu Le Vaisseau du Cristal que j'avais adoré ! Donc j'ai vite plongé dedans.

Dès les premières pages, j'ai retrouvé ce qui m'avait plu dans Le Vaisseau du Cristal : un univers de science-fiction passionnant, un peu mystérieux, mais très accessible, parce que les personnages vont l'arpenter pour en présenter les différentes particularités.

Ici, on suit les aventures de Cowl, un pilote de vaisseau, qui va découvrir une planète inconnue, sur laquelle il va rencontrer une jeune femme, Six, avec qui il va tisser des liens d'amitié. Elle va lui parler de son passé et lui révéler des informations qui vont changer non pas que la vision de son monde, mais de l'univers tout entier !

L'univers est bien réfléchi, les personnages sont bien distincts et on s'y attache assez vite, qu'ils soient humains ou robotiques. Khalysta Farall a réussi à donner vie à des robots très particuliers, des Échos, créés dans un but qu'elle explique bien au fil des pages et auquel j'ai totalement adhéré. Elle a également réussi à les doter de personnalités intéressantes, qui m'ont fait sourire quelquefois et m'a permis de les voir rapidement comme des personnages à part entière et non de simples boîtes de conserve.

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite, parce que la fin de ce premier volet nous donne vraiment envie d'en savoir plus, même si j'avoue que pour une fois, ce premier tome n'est pas qu'un « tome à visée introductive », non, il sert, certes, d'introduction, mais nous offre déjà pas mal de contenu, ce que j'ai grandement apprécié.

Je recommande donc vivement, aussi bien aux amateurs de science-fiction qu'à ceux qui ne connaissent pas trop ce genre, puisque ce roman permet d'arpenter rapidement un univers intéressant et facilement accessible, qui ne laissera personne sur le perron. Et MERCI de ne pas avoir choisi des noms imprononçables contenant au moins 20 lettres dont 17 consonnes ! Quel plaisir de ne pas devoir s'arrêter à chaque nom !

En deux mots comme en cent : à lire !

༺ ༺ ༺  ༺ ༺    ༻ ༻ ༻ ༻ ༻


Titre : Mirage (Les Moissonneurs stellaires#2)
Auteur : Khalysta Farall
Date de parution : 2017
Nombre de pages : 225
Décor : Six, espace
Lu en : Septembre 2017

9/10

Quatrième de couverture : Cela fait déjà un an, et pourtant Cowl a toujours du mal à se remettre de leur victoire. La colonisation a débuté et il reste tant de choses à faire... Mais, indifférent à cet engouement, le jeune pilote ne cesse de se questionner sur ce qu'il aurait dû faire ce fameux jour. Pourtant quelque chose va réussir à le sortir de ses sombres pensées. Quelque chose... ou quelqu'un ? Car il se sent observé. Là, entre les feuillages de la forêt qui entoure leur nouveau refuge, une paire d'yeux semble le suivre. Ce regard est-il réel, ou bien n'est-il que le mirage de la culpabilité ?

Mon avis : Il y a quelques semaines, Mirage, le tome 2, est sorti. Une fois mes lectures commencées ou imposées finies, je me suis plongée dedans avec grand plaisir de retrouver Cowl et ses comparses.

J'ai été ravie de retrouver l'univers que j'avais arpenté dans Six et d'en apprendre plus sur la planète nommée Six. On y découvre tout un bestiaire d'animaux étranges et souvent dangereux, et on retrouve Cowl, dans l'état qu'on imagine après la fin du premier tome.

Il tente de redonner un sens à sa vie, mais ce n'est pas toujours facile. Bien sûr, il pourra compter sur l'aide de Trixy, qui va s'avérer, à plusieurs reprises, être la casse-bonbons de service. S'ensuivent souvent des répliques un peu cassantes et pleine d'humour entre le garçon et son Écho. Ces passages sont rigolos, mais permettent aussi de rendre les deux personnages encore plus indispensables l'un pour l'autre, entre confiance et amitié, c'est chou.

Puis un événement vient perturber ce quotidien un peu plat, et là, tout s'enchaîne rapidement. Je ne vous en dis pas plus, mais on va se retrouver à bord d'un vaisseau éclaireur dans l'espace, et ça, j'ai adoré. On ne se repose pas sur ses lauriers quand on est un pilote, surtout quand la menace rôde. Et quelle menace ! Je ne l'avais vraiment pas vu venir, et ça, j'apprécie ! VRAIMENT !

Seul petit bémol, j'aurais aimé avoir quelques petites descriptions de plus, notamment dans l'espace, pour me représenter un peu mieux les différentes vaisseaux vu de l'extérieur par exemple. Mais mis à part ça, rien à dire, j'ai lu avidement les pages qui défilaient devant mes yeux, triste d'avance de voir leur nombre diminuer drastiquement.

La suite, la suite, la suite !

1 commentaire:

  1. Il va falloir que je boucle ma PAL du moment pour lire le tome 1 *.*

    RépondreSupprimer